Comment lutter contre le stress avant un concours ou un examen

Jean-Jacques MENUET | durée 28 minutes

Le but de la séance :


Séance de sophrologie pour gérer le stress d’un examen ou d’un concours

Ce que je propose est unique et « original » puisque j’associe trois « outils » : une séance de sophrologie, une boisson « du sport » et des granules d’homéopathie !

Voici une séance de sophrologie sur ce site http://www.seance-sophrologie.com/ qui a pour objectif d’aider l’étudiant à préparer un concours ou un examen ; tout comme un sportif qui prépare une compétition, l’étudiant peut être confronté à un stress nuisible qui diminue alors les chances de réussite à un concours ou un examen ; car il y a le « bon » stress qui permet de se motiver, de trouver toute l’énergie vitale physique et intellectuelle et puis il y a le mauvais stress, celui qui freine la performance, qui occasionne des troubles digestifs, des troubles du sommeil, le stress qui donne des trous de mémoire, qui donne l’impression à l’étudiant qu’il est nul, qu’il ne va pas y arriver ; et cet étudiant quelque part se place déjà en situation d’échec, ce que certains vont dénommer comme étant un processus d’ « autohypnose négative », de « perdu d’avance »

Cet exercice de sophrologie est un exercice pratique, très simple à réaliser

La sophrologie n’a rien de magique, mais cet outil très simple à la disposition de tous permet aussi de mettre en place une démarche autonome synonyme de « prise en charge », de « volonté de mettre en place quelque chose pour aller mieux »

Bien sûr dans un souci d’éthique il est indispensable de solliciter l’avis du médecin traitant ou du psychologue si le stress est à un niveau élevé justifiant une prise en charge personnalisée, et alors la sophrologie ne peut constituer qu’une aide complémentaire.

Cette séance doit être écoutée dans les conditions détaillées dans les « mises en garde » parfaitement précisées sur ce site : au repos, sans activité telle que la conduite de tout véhicule par exemple, c’est évident …

Je conseille d’avoir recours à deux aides complémentaires : une boisson et deux produits homéopathiques :

Une boisson contre le stress : oui car elle limite le risque d’hypoglycémie, et dans le contexte précis de l’exercice de sophrologie elle va permettre un « ancrage » c'est à dire qu’à chaque fois que l’étudiant ou le candidat consommera une ou deux gorgées de cette boisson se mettra en place un climat de sérénité et de confiance ; tout comme j’utilise cette boisson chez le sportif. En consommant cette boisson pendant ses entraînements le sportif en mémorisera le goût, la saveur, et lorsqu’il la retrouvera en compétition des automatismes psychiques se mettront en place ; ayez confiance dans cette idée toute simple, ma longue expérience sur le terrain du sport de haut niveau me permet d’affirmer cette constatation. La composition de cette boisson pour 250ml : eau plate, un peu de jus de citron, 2 cuillères à café de Fructose (sucre qu’on trouve dans les grandes surfaces souvent au rayon diététique ; pas plus cher que le sucre) et un peu de sirop, celui qui vous convient bien : grenadine ou autre.

L’homéopathie contre le stress : oui, deux produits sont largement référencés pour leur capacité à réduire la charge de stress, à atténuer les tensions psychologiques, en permettant toutefois de conserver intacts le tonus intellectuel et la vivacité ; là aussi je les utilise régulièrement dans le monde du sport de haut niveau. Il s’agit du « GELSEMIUM 5CH » et de l’ « IGNATIA 5CH » que vous pouvez acheter sans ordonnance dans une pharmacie, en précisant de les délivrer en « tubes granules »

Vous allez donc maintenant, après avoir bien réglé le matériel (PC, iPhone, lecteur, etc. ; le casque ou les oreillettes, etc.), vous installer confortablement et vous autoriser à réaliser cet exercice ;

Dès que vous êtes prêt(e), vous allez juste avant de débuter la séance prendre 2 gorgées de la boisson puis prendre 5 granules de chacun des deux produits homéopathiques ; vous les préparez, vous les mettez à portée de main, et vous pouvez débuter l’écoute de la séance …

Je vous conseille de préparer cette boisson tous les jours ou quelques jours par semaine, et de prendre l’habitude, pendant que vous révisez et même en cours, d’en consommer une ou deux gorgées de temps en temps. Et si un examen partiel, ou une simulation, ou un « jeu de rôle » que vous mettez en place se présente : quelques minutes avant vous consommez deux gorgées, que vous laissez en bouche une bonne minute ; puis vous prenez 5 granules de chaque produit homéopathique, que vous placez sous la langue, et que vous prenez bien le temps de laisser fondre, très tranquillement. Ensuite, dans l’hypothèse du « vrai » concours, de la « vraie » épreuve : une heure avant puis quelques minutes avant vous buvez deux gorgées de « ma » boisson, pendant l’épreuve la petite bouteille ou le bidon est avec vous et vous pouvez en consommer une petite gorgée de temps en temps. Egalement le matin au lever 1/2h avant le petit déjeuner, puis une petite heure avant le début de l’épreuve vous laissez fondre 5 granules de Gelsémium et (en même temps) 5 granules d’Ignatia.

Bonne séance, et très sincèrement bonne chance à vous

L’exercice peut commencer
Jean-Jacques Menuet



Seuls les membres connectés peuvent ajouter un commentaire:
Connectez-vous