Dans quel cas la sophrologie peut-elle nous aider?

La sophrologie se destine à un large public, de la personne désirant améliorer la gestion de son stress au travail jusqu'à la préparation mentale du sportif de haut niveau.

Quelques exemples de situations pratiques où la sophrologie se révèle être utile:

  • Arrêt du tabac
  • Réussir son objectif de perdre du poids sans danger pour sa santé
  • Travail sur le sommeil, recherche d'un sommeil plus réparateur
  • Problèmes de concentration
  • Améliorer sa confiance en soi
  • Travailler sur la modification de certains paramètres comme la fréquence respiratoire, la fréquence cardiaque
  • Gérer une période d'inaptitude, une blessure physique
  • Optimiser la guérison d’une blessure (sans bien sûr modifier la douleur qui constitue le signal d’alerte)
  • Le décalage horaire
  • La motivation, la ténacité, la bonne gestion des émotions
  • Des exercices spécifiques pour sportifs : tennis, gymnastique, cyclisme dans de nombreuses situations de terrain (course en ligne, contre la montre, piste, etc.), sports collectifs avec exercices individuels ou collectifs, le dressage (équitation) en compétition
  • Optimiser les processus de récupération après l’effort
  • Exercices très simples à destination des étudiants pour optimiser les techniques de travail, de prise de notes, de préparation à un examen ou un concours.
  • Exercices qui peuvent être utiles dans le cadre d’un exercice professionnel soumis au « stress » : par exemple l’acquisition d’un outil qui peut se révéler intéressant : la pratique de « micro-siestes » d’une durée de quelques minutes pour « récupérer » et refaire du « jus »
Nos séances sont élaborées avec le plus grand soin, nous y mettons toute notre expérience et professionnalisme.

Le travail du mental chez le sportif ne s’intègre que dans le cadre d’une préparation générale, au sein de nombreux autres outils ; un sportif ne gagne pas grâce à ce travail du mental : il gagne parce que génétiquement il est programmé pour la performance, parce qu’il bénéficie des services d’une bonne structure : son entraîneur avant tout, son kiné, son préparateur physique, son nutritionniste, son médecin du sport, son podologue, son suivi physiologique, etc. Mais à potentiel égal, à travail égal, le mental fera souvent la différence.

De même qu’un étudiant augmente ses chances de réussite avant tout par son travail, ses méthodes d’apprentissage, la rigueur du cadre qu’il s’impose ; et le mental ne constitue qu’une approche : optimiser la mémoire, la motivation, la concentration, la confiance, lutter contre la pollution d’un stress mal géré, etc.

Jean-Jacques Menuet conçoit l’aide qu’il peut apporter comme une démarche éthique qui demande bien entendu que l’internaute veille à respecter quelques recommandations essentielles :
  • L’accord indispensable du médecin traitant pour le travail du mental chez un patient non sportif : pas question de soigner une soi-disant « colopathie » alors qu’il s’agit d’une appendicite, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.
  • Pas question de proposer une aide à un patient qui est suivi pour une pathologie médicale sans qu’il ait parlé de sa démarche à son médecin traitant et aux spécialistes qu’il consulte.
  • Il n’est pas recommandé à une femme enceinte de mettre en place un travail avec l’une des séances de ce site. Par contre au sein des maternités d’excellentes structures proposent un suivi rapproché.
  • Ce site n’a aucunement vocation à proposer un accompagnement chez une personne qui présente des difficultés d’ordre psychologique comme par exemple une phobie, un trouble du comportement alimentaire (anorexie, boulimie), et toute autre problématique psychologique : une prise en charge psychologique est inconcevable à distance, elle requiert une aide en face à face, avec des spécialistes : un accompagnement adapté à un problème psychologique ne peut pas être proposé à distance ; c’est le cas de toutes les approches thérapeutiques quelle que soit la pathologie ou la problématique.
  • Notre sophrologue ne donnera jamais suite à une demande de prise en charge individuelle, ni à d’autres demandes comme des conseils, des adresses de confrères, etc. De plus il n’a pas d’activité libérale en cabinet (il ne travaille que sur le terrain du sport, de l’entreprise, ou des structures éducatives)
  • Ce site n’a aucune vocation à faire à Jean-Jacques Menuet une quelconque publicité ; l’éthique est et sera le fil conducteur de ce site : pas de publicité pour tel ou tel produit, pas de « récupération de clientèle » pour notre sophrologue, des tarifs qui nous semblent raisonnables pour les téléchargements proposés ; vous comprenez bien que le fonctionnement de ce site ne peut être bénévole … plusieurs techniciens et ingénieurs tiennent à jour l’espace du site, et le travail de Jean-Jacques Menuet représente un véritable engagement.
On peut ainsi résumer la conception qu’à Jean-Jacques Menuet de sa mission dans le sport : proposer un « outil » de travail du mental de sorte que le sportif fasse l’acquisition d’une ou plusieurs techniques pour travailler son mental de façon AUTONOME.

Les mêmes mécanismes d’approche du mental peuvent être mis en place dans de nombreuses situations quotidiennes qui ont été listées sur cette page de présentation (lutte contre le stress, tabac, sommeil, préparation à un concours, pipi au lit, etc.) en dehors du cadre du sport. Egalement quelques thèmes originaux et exclusifs, avec un exemple : la « ronronthérapie » !!